"Sur la route de Madison"

Evelyne Charenton habite Andernos-les-Bains. Elle apprécie Clint Eastwood et Meryl Streep  interprètes du film "Sur la route de Madison"
Evelyne Charenton. Photo M.M.

Evelyne Charenton, retraitée à Andernos-les-Bains, n'oubliera jamais...

" Sur la route de Madison"  de  Clint Eastwood, 1995. Avec Meryl Streep, Clint Eastwood, Annie Corley.

 

 

J’ai vu beaucoup de films, mais peu m’ont marquée autant que « Sur la route de Madison ». Pourquoi celui-là ? C’est l’histoire d’un coup de foudre entre Robert Kincaid, photographe au « National Geographic » et Francesca Johnson, épouse de fermier de l'Iowa. Ou la rencontre  entre deux univers, d’un amour tout en pudeur, tellement caché que les enfants ne le découvrent qu’à la mort de leur mère qui n’a pas voulu suivre celui qu’elle aimait afin de préserver sa famille.

C’est tellement bien filmé, pas de mots, ni de fioritures, juste des images. Ils n’ont rien cherché ni l’un ni l’autre, ça leur est tombé dessus et ils ont juste repris leur vie. Mais tous deux ont été marqués. Elle refusera toujours de le rejoindre malgré la réciprocité de ses sentiments.

Et c’est à l’endroit où elle est tombée amoureuse qu’elle souhaite que ses cendres soient dispersées. Et ses enfants découvrent dans son journal pourquoi. Ils découvrent une mère qu’ils n’ont jamais connue, la force de ses sentiments et du devoir. Et on découvre en même temps.

C’est très bien décrit, bien filmé, et si juste. Aucun mot ne peut traduire. Il faut juste le voir pour comprendre et le ressentir.