Ces tournages sur la presqu'île sauvés de l'oubli

De Gujan-Mestras à Taussat, d’Arcachon au Cap-Ferret, le Bassin a  fréquemment séduit les cinéastes. Son littoral poudré de sable blond, son couvert boisé et odorant, un bassin émeraude constellé de ses petits villages ostréicoles, un climat ensorcelant ont joué un rôle aussi important qu’attractif…

Dans ce décor naturel privilégié, " Les Petits Mouchoirs"  de Guillaume Canet en est la plus récente des (grosses) productions mais aussi le film qui s’identifie le plus au Bassin d’Arcachon, du moins aux yeux du grand public. Mais bien d’autres films figurent au "générique"  des tournages effectués sur la presqu’île, aussi bien pour le grand que le petit écran.

Les archives municipales de Lège-Cap Ferret l’attestent après avoir eu l’intuition d’explorer leurs réserves où sommeillaient des documents, révélant les  

" relations étroites" qu’entretiennent effectivement le Cap Ferret et le cinéma.

Dans sa chronique d'Archive du mois d’août [http://www.ville-lege-capferret.fr ], on découvre avec surprise et délectation une lettre paraphée par… Luc Besson, datée du 9 août 1982, dans laquelle le réalisateur du récent  "Valérian et la cité des Mille Planètes" (2017) - alors gérant d’une jeune société de production  Les Films du loup - demande l’autorisation d’effectuer un tournage sur la presqu’île pour son premier long-métrage "Le Dernier Combat" (1993) avec Pierre Jolivet, Jean Bouise. Lequel tournage, confirme Aurélie Dambrun, chargée des recherches documentaires, n’aurait finalement pas eu lieu sur le site pressenti; cependant "certaines scènes ont été tournées sur la dune du Pyla". 

Chabrol, Oteniente & Co...

L’Archive estivale est prodige en révélations. Un article paru dans "Sud Ouest" en 2005 reprend une information publiée par le magazine « Première » qui annonce le futur tournage de "Camping", le premier opus du genre par Fabien Oteniente à Lège Cap-Ferret. Mais, commente Aurélie Dambrun, la production a préféré Les Flots Bleus  situés au Pyla au décor du  camping (Les Sables d’or) initialement retenu pour le tournage, et ce "pour des raisons de mise en scène".

L’histoire ne se contient pas à ces seuls tournages. En 1996 à La Pointe du Cap Ferret, Alexandre Jardin ( "Fanfan", "La Vraie Vie des profs"…) réalise "Oui" une comédie romantique, interprétée par Pierre Palmade, Jean-Marie Bigard, Dany Boon. On retiendra aussi le tournage local du téléfilm policier "Les Redoutables"  2000 par un collectif exceptionnel de  13 réalisateurs

(dont Claude Chabrol, Georges Lautner Yves Boisset...) ou encore la participation de Danielle Darrieux pour "Belle comme Crésus" sous la direction de  Jean-François Villemer en 1996.

S’ensuit en 2006, du film "Le Grand Appartement" dont la scène finale à été tournée au Mimbeau par Pascal Thomas ( "Les Zozos", " La Dilettante", ect. ) avec Laetitia Casta, Mathieu Amalric, Pierre Arditi. Entre temps "Les Petits Mouchoirs" de Guillaume Canet avec François Cluzel et Marion Cotillard - tourné au Ferret en 2010. 

Pendant le tournage du film policier  "Les Redoutables", oeuvre de 13 réalisateurs dont Yves Boisset, Georges Lautner  et Claude Chabrol. Reproduction Archives municipales de Lège-Cap-Ferret.
Pendant le tournage du film policier "Les Redoutables", oeuvre de 13 réalisateurs dont Yves Boisset, Georges Lautner et Claude Chabrol. Reproduction Archives municipales de Lège-Cap-Ferret.
La lettre de la société de production Les Films du loup, signée par son gérant, Luc Besson. Reproduction Archives communales du Cap-Ferret.
La lettre de la société de production Les Films du loup, signée par son gérant, Luc Besson. Reproduction Archives communales du Cap-Ferret.

La livraison  mensuelle de l’Archive détaille aussi des téléfilms tournés sur place: "L’Ile aux oiseaux" de Geoffroy Larcher (1986, mais diffusé en 1991), "Belle comme Crésus" de Jean-François Villemer (1996), "Les Redoutables" par un collectif de réalisateurs (2000), "Le Regard de l’autre" de Dominique Tabuteau (2000), "Les Deux Vies du chat Radiguet" de Jean-Christophe Averty avec - comme cadre - l’ancien hôtel Chantecler au Petit-Piquey.

 

Plus récemment "La Disparue du Pyla" par Didier Albert avec Véronique Genest (2013), dont certaines scènes ont été tournées à Taussat, Lège-Cap-Ferret ( Jacquets, Claouey,  L’Herbe…).

 Claude Chabrol, Yves Boisset et Georges Launer  associés à la caméra pour le tournage du téléfilm  "Les Redoutables " en 2000 au Cap Ferret. Extrait de la Revue municipale "Les Nouvelles de la Presqu'île" n°14, décembre 2000, page 6. Reproduction DR
Claude Chabrol, Yves Boisset et Georges Launer associés à la caméra pour le tournage du téléfilm "Les Redoutables " en 2000 au Cap Ferret. Extrait de la Revue municipale "Les Nouvelles de la Presqu'île" n°14, décembre 2000, page 6. Reproduction DR

 En attendant une suite très probable des "Petits Mouchoirs" l’été prochain, l’idylle se poursuit entre la presqu’île et le petit écran : elle va s’enrichir d’un nouveau chapitre avec la diffusion le 25 septembre 2017 (France 3) du film-documentaire "Le Paradis d’Hortense" par Philippe Manoux et consacré à la célèbre lignée de restaurateurs du Ferret.

 

Michel Mahler