634 fauteuils pour le cinéma La Dolce Vita

En 2019, Andernos-les-Bains devrait  pouvoir revendiquer un (premier) rang, plus conforme dans son rôle de ville-phare du Nord-Bassin d'Arcachon. La construction d'un équipement culturel constitué de quatre salles de cinéma, dont une entité dédiée à la fois à la projection de films et aux spectacles vivants, y participe.

Les plans sont finalisés et l'ancien stade Marcel-Despagne, promis à la construction du cinéma La Dolce Vita, devrait connaitre ses premiers bouleversements, dès ces prochains mois.

Le futur cinéma sera équipé de quatre salles en gradins, assurant une visibilité maximale,  pour une capacité totale de 634 fauteuils.

La  salle de projection la plus grande, destinée à accueillir également des spectacles [ au nombre de 16 par an selon le protocole liant l'exploitant à la mairie d'Andernos], a une capacité de 254 places. Celle-ci est équipée d'une scène de 19 m sur 10. Côté gradins, elle a été prévue pour augmenter la jauge de 96 fauteuils supplémentaires. Une seconde enceinte, de dimension intermédaire, peut accueillir 188 fauteuils. 

 

Deux autres salles, d'une capacité équivalente de 96 places, complètent l'équipement culturel. Les concepteurs du projet mettent en exergue la qualité du confort du Dolce Vita. La surface des écrans de projection va de 9 mètres à 16,50 m. Projection numérique, son dolby, image en 3D, parking de 120 places et... programmation contractuelle associant le cinéma populaire et les films d'art et d'essai complètent le dispositif.

La maquette représentant la disposition des quatre salles de projection du cinéma La Dolce Vita.
La maquette représentant la disposition des quatre salles de projection du cinéma La Dolce Vita.