Une Espagne abracadabrantesque...

La seizième édition de la journée "Espagne, joue-moi ton cinéma", mercredi 9 mai à Andernos-les-Bains, marque aussi le début des célébrations du vingtième anniversaire de l'association organisatrice, le comité de jumelage Andernos-les-Bains - Segorbe.

 Pour cette sélection 2018, l'Espagne affiche ses différences...

 

 

"Handia", le géant basque. Réalisé par Aitor Arregi et Jon Garano, "Handia" est un "Elephant Man" basque. Cette histoire inspirée de faites réels prend sa source au Pays basque en 1836. Après avoir combattu pendant la Première Guerre carliste, Martin Eleizegi retourne dans sa ferme familiale en Guipuzcoa. Il découvre alors avec stupeur que son frère cadet, Joaquin, est devenu un géant.

Très vite, Martin ne recherche qu’une seule chose : quitter ce monde rural qu’il juge trop étriqué, tandis que Joaquin reste attaché à son village et aux traditions familiales. Convaincu que tout le monde voudra payer pour voir l’homme le plus grand de toute la Terre, Martin embarque Joaquin pour un long voyage à travers l’Europe, au cours duquel ce dernier devra affronter ses propres complexes, ses doutes et ses peurs… une histoire inspirée de faits réels.

Ce film a obtenu de nombreuses récompenses en 2017 dont dix Goyas, l'équivalent des Césars français.

1 h 54. De Jon Garaño, José Mari Goenaga. Avec Ramón Agirre, Eneko Sagardoy, Joseba Usabiaga.

A 14 heures


"Abracadabra", l'amour de Madrid. Réalisé par Pablo Bergé, cette comédie dramatique  tout juste sortie, est le portrait de Madrid fait par un Basque. Après "Blancanieves", ce nouveau long métrage est une oeuvre aux couleurs saturées, extrême dans son humour, fondée sur l’absurde. Dans cette fable moderne,  Carmen est mariée à Carlos, un conducteur de grue "macho", fan de football, qui ne lui prête plus guère attention. Après une séance d’hypnose dont il est le cobaye pendant un mariage, Carlos devient le parfait époux. Quelque chose a changé! 

1h 33. De Pablo Berger. Avec Maribel Verdú, Antonio de la Torre, José Mota.
 A 17 heures

"Campeones", sportifs malgré tout.  La sortie de la comédie dramatique de Javier Fesser est prévue au mois de juin. C'est donc en avant-première qure le film est présenté pour "Espagne, joue-moi ton cinéma". Le tournage s'est déroulé entre Madrid et Huelva sur neuf semaines.

 Marco occupe le prestigieux poste d’entraîneur-adjoint de l'équipe d'Espagne de basket. Mais son mauvais caractère lui pose problème. Après une série de déconvenues dont il est le seul responsable, Marco se retrouve à devoir coacher une équipe de déficients mentaux.

1 h 58. De Javier Fesser. Avec Javier Gutiérrez, Itziar Castro.

 A 21 heures


"Vivir y Otras Ficciones", corps à corps militant. Ce drame réalisé par Jo Sol narre l'histoire d'Antonio, écrivain et tétraplégique. Pour lui, jouir d’une sexualité épanouie est un choix vital, voire politique. Tout le monde devrait y avoir accès mais personne ne veut s'en mêler. Mais c'est un activiste. Entre l'hostilité de son aide-soignante, l'enthousiasme d'une prostituée militante et la perplexité de son assistant de vie, Antonio met en place un lieu d’assistance sexuelle chez lui. Pepe, sorti de l’hôpital psychiatrique, rencontre Antonio. La relation qu'il tisse avec lui va définitivement bouleverser son regard sur la vie.

1 h 21. De Jo Sol. Avec Pepe Rovira, Antonio Centeno, Arántzazu Ruiz.
 A 23 h 15 

Pratique

 Où? Cinéma Le Rex, 202 boulevard de la République à Andernos-les-Bains. 

 Quand? Mercredi 9 mai. Projections de 14 h 30

à 23 h 15. Dès 14 heures, bodega sur le parking du Crédit Mutuel.

Tarifs. 1 film: 6 €; 2 films: 11,50 €; 3 films:
15 €; 4 films: 17 €. Réservations au cinéma
ou au 05 57 70 22 36.